fbpx Du fromage une fois par jour, c’est le bon tempo - Entremont

Du fromage une fois par jour, c’est le bon tempo

Le Programme National Nutrition Santé recommande une consommation quotidienne de produits laitiers, notamment pour leur bon apport de calcium(1).

Combien de produits laitiers par jour (2,3,4 ,5) ?

Il est recommandé chez l’adulte de consommer 2 produits laitiers par jour. Les besoins variant selon les âges, les enfants et adolescents sont invités à en consommer 3 à 4 et les femmes enceintes ainsi que les personnes âgées 3 par jour. A chaque fois, dans les portions de produits laitiers on peut compter une part de fromage (pas plus) par jour(8). Selon ses habitudes et ses goûts, on peut choisir de mettre le fromage au déjeuner ou au dîner. Mais on peut aussi le placer au petit-déjeuner pour prévenir les fringales de la fin de matinée. Et pour les enfants, il compte parmi les aliments conseillés au goûter.

La bonne portion de fromage.

La portion de fromage conseillée varie de 15 à 40 g en fonction des besoins nutritionnels (6) : - Pour les jeunes enfants (jusqu’à 3-4 ans) : 15 à 20 g - Pour les adultes (et enfants) : 30 g - Pour les adolescents (13/17 ans): jusqu’à 40 g

Une place de choix au sein d’une alimentation gourmande et équilibrée

S’il est important de se nourrir de façon équilibrée, il l’est tout aussi de prendre du plaisir à table. Sur ce plan, les fromages répondent présents. Certains bénéficient même d’une AOP, Appellation d’Origine Protégée ou d’une IGP, Indication Géographique Protégée, qui atteste d’un savoir-faire et de qualités organoleptiques spécifiques et liées au terroir. Et puisqu’ils contiennent des nutriments intéressants comme des protéines ou du calcium, ils ont leur place au quotidien dans nos menus. Les fromages méritent d’être dégustés, qu’on prenne le temps d’apprécier leur onctuosité et leurs arômes spécifiques. Emmental, Gruyère IGP France, Cantal AOP, Comté AOP, Raclette, Beaufort AOP…, il y en a pour tous les goûts !

Intéressant si l’on diminue sa consommation de viande

En effet, outre le calcium, ils fournissent des protéines, dont la composition en acides aminés indispensables est très similaire de celles des viandes et complémentaire de celles des céréales. De plus, les fromages apportent du zinc et de la vitamine B12(7), qui font défaut quand la part des aliments d’origine animale est fortement réduite.

A retenir : Une portion de fromage Entremont permet de concilier équilibre alimentaire et gourmandise.

Sources : -1. Santé Publique France. Recommandations relatives à l’alimentation, à l’activité physique et à la sédentarité des adultes. 2019 / 2. ANSES. Avis relatif à l’actualisation des repères alimentaires du PNNS pour les femmes enceintes ou allaitantes –2019 / 3. PNNS. « Le guide nutrition enfants et adolescents ». 2004/ 4. PNNS . « Le guide nutrition à partir de 55 ans ». 2008 / 5. ANSES. Actualisation des repères du PNNS pour les enfants de 4 à 17 ans. 2019. / 6.G GEM-RCN 2015 – Recommandation Nutrition – Groupe d’Etude des Marchés de Restauration Collective - Juillet 2015 / 7. Table de composition nutritionnelle des aliments – ANSES - CIQUAL / 8. En pratique : mangerbouger.fr